Heures au format UTC [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 10 messages ] 
Auteur Message
MessagePosté: Lun 28 Déc 2015 15:34 
Hors ligne

Inscription: Lun 28 Déc 2015 00:51
Messages: 6
Avec mon épouse nous sommes deux collectionneurs passionnés (timbres et cartes postales).

Vu qu'elle n'a pas d'activité professionnelle, envisageons soit de créer à deux une SAS, soit la déclarer uniquement elle dès le début janvier.
Je vais surtout axer la discussion sur ventes de cartes postales car la vente de timbres créant des marges très petites, c'est complètement incompatible avec autoentrepreneur.

L'activité serait:
-achat de lot de cartes postales aux enchères (dans les salles de vente aux enchères)
-vente de cartes postales à l'unité sur internet via des sites comme Delcampe ou Ebay (vente aux enchères pas à prix fixe)

Dans le cas d'une SAS, ces ventes devraient elles tenir compte de la TVA (TVA qu'il faudrait alors que j'enlève au prix final) ou bien cette activité est-elle exonérer de TVA ?

La SAS semble générer un comptabilité qui me semble complexe pour notre activité dont nous estimons les ventes mensuelles entre 800€ et 1200€ , auxquelles il faudra ajouter les frais d'expédition payés par les acheteurs (cela peut donc tourner entre 1000€ et 1500€ pour les dix bons mois de l'année, Juillet et Aout n'étant pas des mois favorables).
Comptabilité complexe car je table sur 200 à 500 cartes vendues par mois pour environ 200 à 300 clients différents.

L'autoentrepreneur me permettrait de tenir juste le livre des recettes sur le compte bancaire dédié sachant que les clients pairaient soit par chèque (moyen encore beaucoup utilisé chez les collectionneurs), soit par virement , soit par paypal. Les sommes entrées au cours du mois seraient le chiffre à déclarer.

L'inconvénient est bien sur la taxation sur le prix de vente de l' objet cumulé aux frais d'expédition , le fait que le stock initial ne soit pas déduit ni les frais pour se rendre aux enchères (nous nous limiterons dans un premier temps à une centaine de kilomêtres 4 à 5 fois dans l'année).

Quel serait la véritable dénomination pour mon épouse : autoentrepreneur commerçant ? (nous ne transformons pas les produits) , et quel est le pourcentage qui lui serait prélevé avec l'option versement libératoire impot sur le revenu ?

Dans le cas d'une SAS, puis-je faire un bail avec versement de loyer entre la société et moi même sachant qu'il me faudrait une ou deux pièces pour l'activté (un bureau pour la mise en vente et un petit local pour le stockage des marchandises achetées non triées) ?
Puis-je également vendre une de mes voitures d'occasion à prix argus à la société ?
Puis-je compter dans mon capital de départ le stock que j'ai acheté en novembre (environs 2000€ avec facture) pour une activité que je compte débuter en janvier ?

Merci d'avance pour votre avis , je préfèrerai débuter d'emblée par la forme adéquate et ne pas avoir à rechanger dans un an.


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
MessagePosté: Lun 28 Déc 2015 16:55 
Hors ligne

Inscription: Jeu 14 Aoû 2014 13:32
Messages: 134
il faudrait le détail des chiffres pour pouvoir trancher.
dans la palette de structures au réel, il y a en à d'autres, comme l'EI au réel, qui coutent bien moins cher de se rémunérer qu'avec une sasu.

_________________
Avis73.fr, hebergeur.blog.lemonde.fr


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
MessagePosté: Lun 28 Déc 2015 19:21 
Hors ligne

Inscription: Lun 28 Déc 2015 00:51
Messages: 6
Voici une évaluation réaliste mais approximative tout de même.
CA 16.000€
dépenses:
achat stock 4.000€
frais déplacement, repas et hotel 600€
commission vente internet 960€
frais bancaire 50€
fournitures diverses 50€
timbres 0€ (ceux ci seront acheté lors d'une des ventes aux enchères, nous en avons d'avance acheté en novembre lors de l'acquisition du stock pour débuter l'affaire)
j'ai omis les frais liés au statut qui sera choisi


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
MessagePosté: Lun 28 Déc 2015 19:23 
Hors ligne

Inscription: Lun 28 Déc 2015 00:51
Messages: 6
Est-ce qu'avec une EIRL il y a une TVA à appliquer sur les produits que nous vendrons car c'est surtout ce point qui nous embête.


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
MessagePosté: Lun 28 Déc 2015 19:43 
Hors ligne

Inscription: Jeu 14 Aoû 2014 13:32
Messages: 134
tant que le ca est inférieur à 82 200, vous pouvez être en franchise de tva, donc vous la payez et ne la récupérez pas sur vos achats, vous n'avez pas à en facturer à vos clients.

_________________
Avis73.fr, hebergeur.blog.lemonde.fr


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
MessagePosté: Lun 28 Déc 2015 20:05 
Hors ligne

Inscription: Lun 28 Déc 2015 00:51
Messages: 6
j'ai oublié de préciser que pour ma part j'avais de mon coté des revenus variables d'une année sur l'autre, l'an dernier 34.500€ en BNC avec AA


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
MessagePosté: Mar 29 Déc 2015 18:21 
Hors ligne

Inscription: Lun 28 Déc 2015 00:51
Messages: 6
Citation:
Et si nous prenons la forme SAS , nous pourrions je pense prendre un loyer mensuel de 450€ charges comprises , qui serait tout à fait réaliste


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
MessagePosté: Mer 30 Déc 2015 10:04 
Hors ligne
Administrateur du site
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam 15 Oct 2011 14:28
Messages: 2925
Localisation: Lille
Bonjour,

Peu import le statut que vous choisissez, vous pouvez opter pour la franchise de TVA à partir du moment où votre CA n'excède pas 82 200 euros hors taxes par an. Plus d'infos : la franchise de TVA

_________________
Pierre FACON - Webmaster du forum
Responsable du site Le Coin des Entrepreneurs - Co-gérant de F.C.I.C Média


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
MessagePosté: Mer 30 Déc 2015 12:09 
Hors ligne

Inscription: Lun 28 Déc 2015 00:51
Messages: 6
ce point sur la TVA étant réglé , reste à régler mon dilemne.

simplicité de gestion de l'autoentrepreneur mais imposition sur chiffre d'affaire
contre
SAS avec un loyer qui serait une source de revenu pour nous, mais le reste de l'argent bloqué dans la société ou fortement imposé (socialement et fiscalement)

D'un autre coté si le chiffre d'affaire reste bas (10.000€/an) , une fois le loyer payé et tous les frais il n'y aura pas énormément d'argent en dormance.


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
MessagePosté: Lun 11 Jan 2016 23:33 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 8 Oct 2014 11:11
Messages: 73
Localisation: Lyon
ajc93 a écrit:
ce point sur la TVA étant réglé , reste à régler mon dilemne.

simplicité de gestion de l'autoentrepreneur mais imposition sur chiffre d'affaire
contre
SAS avec un loyer qui serait une source de revenu pour nous, mais le reste de l'argent bloqué dans la société ou fortement imposé (socialement et fiscalement)

D'un autre coté si le chiffre d'affaire reste bas (10.000€/an) , une fois le loyer payé et tous les frais il n'y aura pas énormément d'argent en dormance.


Pour le coup ça dépend du revenu que vous souhaitez obtenir non ? Avec un CA < 80k et si vous souhaitez mettre dans la poche le maximum, mieux vaut l'AU qui sera moins taxé socialement. Si vous n'avez pas de contrainte de revenu, et que le CA avoisine les 80k, vous pouvez faire une SAS avec juste un remboursement de frais via le loyer (vous ne serez taxé que sur l'IS si vous faite ce choix, à 15%).

À prendre avec des pincettes je ne suis pas blindé en compta, c'est juste une idée qui mérite confirmation ;).

Bon courage !

_________________
Développeur web indépendant depuis 2009. Gérant de Nephila EURL.
Expert Prestashop en freelance - Consultant et développeur E-commerce


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 10 messages ] 

Heures au format UTC [ Heure d’été ]


Articles en relation
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. SCI construction vente

TONY.B

7

1826

Mer 4 Mar 2015 15:23

Pierre Facon Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. TVA Achat vente particuliers

Gerard

3

1662

Ven 6 Fév 2015 14:51

Pierre Facon Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Dépôt vente statut. Faisabilité ?

sams

1

873

Lun 18 Jan 2016 18:54

Pierre Facon Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. rédiger conditions générales de vente

joaog

4

1201

Mar 16 Fév 2016 21:06

David Hamel Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Création d'une entreprise vente de mobiliers de cuisine

Annelaure

2

798

Ven 27 Jan 2017 13:03

Annelaure Voir le dernier message

 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  

Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO